Rechercher
  • Daniella Imae

Rencontre sur mon chemin de Vérité

On s’est rencontrés l’été 2021, je ne t’attendais pas, je ne te cherchais pas mais quand tu t’es présenté, je n’ai pas su te résister. Tu as fait craquer toutes mes défenses, j’ai tout de suite compris qu’on avait quelque chose d’unique à vivre ensemble et tu as pris place dans ma vie.

J’ai choisi de t’accueillir avec tout l’amour dont j’étais capable. La première semaine tu te souviens ? on a pas quitté le lit, on a plus mangé, c’était chaud entre nous, on était isolés, rien que les deux, je ne m’en doutais pas encore, mais c’était le début d’une longue histoire.

Et là tu as commencé à me faire tourner la tête sérieusement, le temps a ralenti, comme mes pas, comme mes idées, mais je t’aimais alors j’ai adopté ton rythme. J’ai adapté mes envies à mes possibles et je me suis contentée de ce que tu pouvais m’offrir. Pour moi c’était une délicieuse éternité qui s’ouvrait à chaque fois que je te découvrais un peu plus, à chaque fois que je te sentais résonner en moi, comme si nos chemins devaient se rejoindre depuis toujours.

On ne pouvait pas faire grand-chose ensemble, tu restais caché, j’étais la seule à te voir, à te sentir si présent en moi, j’étais la seule à comprendre tout l’espace que tu habitais dans mon cœur, dans mon corps, dans ma tête. J’étais seule à sentir que petit à petit cette rencontre laisserait des traces profondes et durables dans celle que j’étais, que je ne serai plus la même après toi. Alors j’ai fait confiance car je t’aimais, et j’ai dit oui à tout ce que tu m’offrais.

Les premiers temps on se posait simplement de longues heures dans le parc, je ne pouvais plus rien faire d’autre, j’étais toute à toi, je pouvais à peine lire, je pouvais simplement sourire à la vie comme tu me le proposais, recevoir la beauté et le merveilleux d’instants simples et remplis car j’avais choisi de t’aimer de tout mon être exactement comme tu étais.

Je te sentais dans ma tête, très fort, très puissant et tout ce que je pouvais faire c’était t’écouter et tu as commencé à m’enseigner.


Arrête-toi Daniella, ralentis, regarde la vie c’est beau ainsi,

Sans rien faire, juste être assise, ouvre tes mains

Je vais t’offrir des secrets que tu as oubliés.


Dis-moi je suis prête !


La seule chose qui existe c’est le présent

La seule chose essentielle, la relation


Oui c’est ça qui tape si fort en moi, j’ai cru que c’était mon amour pour toi mais en fait c’est bien plus grand, c’est tout l’amour dont je suis faite qui déborde pour l’humain, pour la vie, pour le plus grand, c’est toute cette vérité qui m’anime depuis toujours


Oui c’est ça c’est le mot, vérité, après moi tu ne pourras plus jamais mentir, ni à toi ni aux tiens, ni aux autres, même pas pour un rien car plus rien n’est rien.

Tous tes choix seront toujours authentiques, en accord avec celle que tu es, tu ne pourras plus rien faire si tu n’aimes pas, car tu t’es retrouvée comme tu es née, source d’amour infini.

Tu quitteras ton travail et tout ce qui te pèse, tu vas t’offrir tout le respect que tu te souhaites,

Pour ton cœur, pour ton corps et tes rêves.


J’ai dit merci, quelle belle rencontre, quelles belles leçons, je me voyais continuer à laisser grandir cet amour en moi pour toi et pouvoir vivre cette femme révélée qui éclosait petit à petit, en douceur, lenteur et légèreté. Je me disais quelle bénédiction cette rencontre, maintenant que j’avais compris les leçons j’allais repartir comme avant, avec juste en plus le souvenir de toi dans mon cœur.

Mais voilà qu’au premier stress tu es revenu taper plus fort, j’avais cru que tu me quittais Corona, que tu me laissais des leçons et des souvenirs mais non, tu t’es installé ! Tu as fait de mon corps ton nouveau chez toi et ça je n’étais pas prête à accepter. Jamais je n’avais imaginé que je pouvais aimer si fort que l’autre se mettrait à vivre en moi, qu’il voudrait qu’on fusionne. Je n’étais pas prête à faire ma vie avec toi, et là j’ai plongé, nuit noire… pourquoi es-tu encore là ?


Tu n’as pas compris


Qu’est-ce que je n’ai pas compris ?


J’ai dit authenticité, intégrité plus de compromis, qu’est-ce que tu attends ?


Je vais quitter mon travail, dès que


Non n’attends pas, tu n’as pas compris, plus de compromis, plus de délai, la vie c’est maintenant et c’est tout


Mais si..




Tu n’as pas compris ! je t’ai dit d’avoir confiance, que l’amour était plus fort que tout, que la vie valait plus que tout, que ton corps en est le porteur et que sans lui, la vie s’éteint, alors ose!


Déchirure, terreur, la fièvre de vivre ce nouvel amour guide mes pas, dicte la confiance absolue et mon corps est d’accord il ne me laisse plus le choix..ok j’y vais, je m’abandonne totalement, je dis oui à ce nouveau chaos, confiante qu’il permettra une renaissance…. et là tu n’es pas là pour me soutenir. Tu disparais quand j’ose, tu réapparais quand je me cache, ce jeu de cache-cache me tue mais c’est la seule façon de lever les voiles, de vivre notre amour.


Cache-toi, vis en moi, je te garde ta place de rêve. Cette relation avec mon amour invisible et ses conséquences qui déchirent parfois ma mémoire, parfois mon cœur, mes projets, qui me ramènent à l’instant présent que je peux vivre désormais avec toi, liés pour toujours et même si personne ne nous voit ensemble, moi je sais que pour toujours nous allons main dans la main, cœur à cœur, dans les rencontres que la vie nous propose, que tu es le gardien de mes pas, de mon chemin de vérité, que tu as révélé, la femme des merveilles qui sommeillait.


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Alors voici.. ce que l'on vit cette année 2020, nul ne peut l'ignorer. Chacun est touché, qu'il soit fatigué, débordé, remué ou que l'on ne puisse même pas nommer ce qui se passe en nous, nous sommes